loader


Après 22 km d'ascension me voilà au poste de frontière de la Macédoine du Nord !

La Macédoine du Nord, de très beaux paysages et surtout un dépaysement culturel ! C'est un pays où cohabitent chrétiens orthodoxes et musulmans, église et mosquées surplombent les villages.

Pas toujours facile de traverser les villages en tant que femme seule, tous les yeux sont constamment braqués sur moi toute la journée, j'ai l'impression d'être un animal de cirque ! En tant que cyclovoyageurs, on est plutôt observés lourdement mais là c'est encore pire que dans les pays précédents ! Quand je m'arrête, les gens épient tous mes faits et gestes des minutes durant, je n'ai plus trop d'intimité, c'est un peu agaçant ! Je fais comme ci de rien n'était 🙂. Quasiment toutes les voitures klaxonnent, plus encore qu'en Bulgarie et Roumanie. Je pense que c'est une façon de prévenir et de dire bonjour mais ça fait surtout sursauter !

Bref, je ne passe pas inaperçue ! Je voulais du dépaysement, je suis servie !

loader


Après 250 km en Macédoine du Nord, j'ai sillonné le nord et l'ouest de ce petit pays. Maintenant direction l'Albanie !

Bien arrivée en Albanie, parmi les sublimes montagnes !

loader


Et oui parfois on n'a pas trop le choix de la route ! J'emprunte l'autoroute direction Tirana. Ici les cyclistes le font sans gêne. La vitesse y est limitée à 110 km/h.


Je me suis rarement sentie aussi en sécurité avec la LAAAAARGE bande d'arrêt d'urgence juste pour moi 🙂 partagée avec quelques vendeurs de fruits et légumes qui ont leurs stands sur l'autoroute !


Route bien moins dangereuse que certaines routes où voitures et camions me frôlent pour me doubler ! Mais rassurez vous je ne l'aurais pas fait en France ! 🙂

L'Albanie, un vrai dépaysement !

Tirana, entre les klaxons et l'agitation de la ville !

Pour la première fois je dois faire un test COVID pour passer une frontière !

Test négatif --> direction le Monténégro ! 🇲🇪

NNNNNNNNNNNNNNNNNNNN


Vous imaginez un train de N se donnant la main ? Eh bien vous avez le profil topographique de la côte du Monténégro 😃

À Bar, rencontre avec Karol, originaire de Pologne et en road-trip au Monténégro. Sa particularité ? Il marche pieds nus !

16/10/2020 - Jour 250 : L'avant-dernier !


Le froid dans les montagnes bulgares, les pluies diluviennes en Albanie, la tempête au Monténégro... Les événements météorologiques des derniers jours se sont passés le mot pour que je termine mon voyage sans aucun regret 🙂

C'est donc aussi heureuse qu'au premier jour que je descends de vélo demain à Dubrovnik 🙂

Je suis ravie de poser pied à terre après quasiment 8500 km, toujours 0 crevaison (!) et 0 € dépensé pour dormir (seulement un camping à Venise pour le gardiennage des vélos interdits dans la ville 😁).

Même si une fois parti avec sa maison sur le dos il est plus facile de continuer de rouler que de s'arrêter pour retrouver une vie sédentaire, je suis contente à l'idée de ne plus être dans l'inconnu permanent, de ne plus chercher un endroit où dormir tous les soirs, de ne plus chercher continuellement de l'eau, de ne plus acheter à manger tous les jours... 🙂 Un peu de repos en somme !


Pour que l'aventure ne devienne pas la routine !

loader

Dernier pays traversé : le Monténégro ! Traversée en trois petits jours de vélo entre le vent, la pluie et l'orage ! La côte bien que déchaînée était magnifique, une belle destination pour un voyage !