loader

Livre "Elixir de voyage à vélo"

10 000 km 🚴‍♀️ de récits de voyage 📖 & 50 pages de conseils pratiques 💡

Commander le livre

4e de couverture :


« Tu n’as pas peur toute seule à vélo ? » et 20 autres questions que l’on m’a posées tous les jours sur les routes d’Europe trouvent réponse dans cet ouvrage.


Voici la recette de l’élixir de ces 10 000 km d’aventures :


– Égrener des récits de rencontres hors du commun

– Garnir de conseils pratiques pour voyager à vélo

– Incorporer des astuces pour partir à petit budget

– Saupoudrer d’anecdotes par pays

– Relever le tout de poésies

– Mélanger

– Déguster

loader

Cet ouvrage est un florilège de 8 mois de voyage à vélo.

Ce livre de 200 pages mêle :


40 récits de rencontres et d’aventures extraordinaires : d'un pèlerin espagnol sur la route depuis 15 ans à des moines isolés en Macédoine du Nord ; d’une plongée en immersion dans des familles roumaines à une escapade dans des lieux de bivouac insolites.


50 pages de conseils pratiques pour partir serein en voyage à vélo : de « Où dors-tu ? » à « Qu’as-tu dans tes sacoches ? » en passant par « Que fais-tu quand il pleut ? » et « Tu dois être riche pour partir aussi longtemps, non ? ».


16 poésies, illustrant une soirée croate musicale chez Monica, relatant une tempête au col de Fontfroide, décrivant le majestueux Danube ou encore faisant l'éloge ma Thermos.

loader


Vous saurez comment John, âgé de 78 ans, voyage d'Irlande au Laos sans argent ni téléphone, et comment j'ai réussi à transporter 8 oeufs crus durant 3 jours sur les routes bulgares.


Vous apprendrez comment j'ai pu voyager en pleine crise mondiale de COVID 19 et pourquoi j'ai roulé 40 km sur l'autoroute en Albanie.


Vous connaîtrez les objets les plus insolites que je possède et la raison pour laquelle la perte d'une poche à eau a engendré un tournant dans mon voyage.

loader


En achetant le livre, vous remboursez en 3 jours* de voyage à vélo votre investissement.


* le livre dévoile les secrets qui m’ont permis de voyager pour 8 € / jour pendant 8 mois.


Il délivre des conseils pratiques pour voyager à moindre coût.

loader


Inclus : l'Abécédaire des endroits où dormir en voyage à vélo avec toutes les astuces qui m’ont permis de dormir gratuitement durant ces 250 nuits.

loader


«Où vas-tu ? »


Je ne sais pas, mais je ne veux surtout pas y arriver trop vite ! »






Photo : Une piste cyclable le long de la côte adriatique italienne



loader


« Pourquoi voyages-tu à vélo ? »


« Parce que je le peux ! Je ne suis pas dans un fauteuil roulant ou sur un lit d’hôpital, j’ai mes deux jambes et mes deux yeux, je suis en pleine santé ! C’est un argument suffisant pour partir. Je ne veux pas remettre à plus tard ce que je peux faire maintenant : qui sait de quoi l’avenir est fait ? Je veux vite partir avant de ne plus le pouvoir ! »





Photo : Les 5 000 km devant le Parlement de Budapest

loader


«Que préfères-tu dans le voyage à vélo ? »


« La différence avec la vie sédentaire. Nomade, le temps s’inscrit dans l’espace. On peut se souvenir de chaque jour précisément car il est lié à un déplacement. On n’a pas l’impression que les minutes passées sont parties en fumée : le temps écoulé s’inscrit sur une carte.»





Photo : Une route le long des Cinque Terre, en Italie



«À sa manière, chaque rencontre nous transforme. Qu’elle dure trente secondes, une heure, un an ou même une vie. Au cours de mon voyage, certaines personnes m’ont particulièrement marquée et émue. Cet ouvrage expose les récits de ces rencontres extraordinaires et il les met en lumière par des poésies. Il est une forme de remerciement et d’hommage aux personnes rencontrées.»

loader

« Alors c’est ça la liberté ? Pédaler autant qu'on le souhaite et s’arrêter quand bon nous semble. Choisir à chaque instant ce que l’on va faire celui d’après et à chaque intersection se laisser le délice de choisir où l’on veut aller. Avoir sa maison sur le dos et savoir que l’on a tout ce qu’il faut. Se laisser guider par le hasard de la rencontre, parler aux inconnus et chanter pour les oiseaux. Alors oui c’est ça la liberté en somme. C’est écouter la voix qui nous parle au fond de notre cœur.»

« Le plus dur est de prendre la décision de partir. Une fois que vous l'avez prise ; une fois que vous vous êtes libérés de tous les cadenas mis un à un au cours de votre vie et dont vous croyez qu'ils vous retiennent ; une fois que vous avez choisi de partir : la route infinie s'étend devant vous, les portes s'ouvrent et le monde entier vous tend les bras.»